Présentation et validation des bulletins uniques pour les élections présidentielles et législatives du 27 décembre 2020.

Par Ali Maman (Le Sahel/ ONEP) 08.12.20

Le Vice-président de la Commission Nationale Indépendante (CENI), Dr Aladoua Amada, a présidé, hier dans l’après-midi, une rencontre qui a regroupé les membres de son institution et les représentants des partis politiques, groupement des partis politiques et des candidats indépendants aux législatives et présidentielles du 27 décembre 2020. En objet de cette importante rencontre il est question de la présentation et validation des bulletins uniques pour les élections présidentielle et législatives. La rencontre s’est déroulée en présence des membres du bureau de la CENI, du personnel technique et administratif. Dans son mot introductif,  le vice-président a, au nom de son institution remercié les partis politiques, les groupements des partis politiques et les candidats indépendants aux élections présidentielles et présidentielles pour avoir répondus à cette rencontre. Il a souligné que cette rencontre est la suite logique de celle consacrée au tirage au sort de l’ordre d’emplacement des candidats aux présidentielles sur le bulletin unique.

La présente rencontre, a-t-il indiqué, vise à présenter et valider le bulletin unique à l’élection présidentielle 1er tour du 27 décembre 2020, mais aussi le bulletin unique pour les élections législatives. C’est pourquoi il a invité les représentants de chaque parti, groupements des partis politiques et candidats indépendant à l’élection présidentielle et législative du 27 décembre 2020 d’être très attentif sur les informations liées à leurs candidats respectifs.

Dr Aladoua Amada a par la suite demandé au département opération de la CENI chargé de la conception de la maquette et des bulletins uniques pour l’élection présidentielle et législative de procéder à la présentation des bulletins provisoires. Après la présentation de ces documents, certains représentants ont porté des observations que la CENI a pris l’engagement de prendre en compte.

Toutefois, la CENI, par la voix de son Vice-président, a déploré que certains candidats et partis politiques ou groupement des partis politiques aux élections législatives n’ont pas encore fourni leur logo et signe distinctifs, ce qui met le CENI en retard pour la conception des bulletins et spécimens. Il a saisi cette occasion pour interpeler tous ceux qui sont dans cette situation de bien vouloir répondre avant ce jour mardi 08 décembre 2020 à 12 heures. « Passé ce délai, la CENI se contentera d’écrire seulement les noms des concernés sur le bulletin», a déclaré le vice-président de la CENI.

Pour les élections législatives, la rencontre a permis de se mettre d’accord sur le placement par ordre alphabétique des partis, groupement des partis et candidats indépendants sur le bulletin. Au terme de la rencontre, le Vice-président de la CENI a une fois de plus remercié tous ceux qui ont fait le déplacement.