Mesdames et Messieurs les membres et personnels techniques et d’appui de la CENI ;

Messieurs les officiers supérieurs, membres de la cellule de sécurité de CENI ;

Avant tout propos je vous invite à vous joindre à moi pour observer une Minute de silence en la mémoire des martyrs (militaires et civils) des élections !

Mesdames, Messieurs, chers collègues

La cérémonie qui nous rassemble ce jour, est une innovation qui marque véritablement un tournant décisif dans le mode de fonctionnement de notre institution.

A mon humble avis, je n’exagère rien en affirmant que notre équipe vient de faire un bond qualitatif qui ne saurait laisser indifférent aucun de tous ceux qui, comme vous et moi, avons été ensemble pour mener le combat et relever le défi que constitue la mise en marche d’une CENI ad hoc devenue permanente depuis 2017.

En effet, de mémoire, c’est la première fois que nous nous retrouvons au seuil d’une nouvelle année pour apprécier le chemin parcouru et exprimer clairement et d’une même voix, des préoccupations communes aux membres et au personnel de la CENI, toutes catégories confondues. Je m’en réjouis et vous félicite très sincèrement pour cette belle initiative.

En réponse aux chaleureux vœux si gentiment et généreusement formulés je vous exprime ma profonde gratitude et mes sincères remerciements pour tant de délicatesse à l’endroit de ma famille et moi-même, Que l’année nouvelle nous apporte la santé, la joie, la paix tant recherchée et de nombreux accomplissements au-delà de nos attentes individuelles et collectives

Les avancées significatives faites par la CENI que vous avez si bien rappelées, et l’exploit que représente l’organisation de tous les scrutins dans le délai constitutionnel, sont à mettre au crédit de chaque membre, quel que soit son statut, son grade et sa responsabilité au sein de la CENI. Chacun de nous a œuvré pour la même cause et a apporté en son temps sa précieuse contribution au succès de notre mission, dans des conditions de sécurité et de santé particulièrement sensibles.

Je reste convaincu que nous ne nous arrêterons pas en si bon chemin.  De nouveaux chantiers sont déjà en cours et dont la concrétisation dépendra de notre dynamisme et capacité à sauvegarder d’une part, la confiance et la bonne image que nous venons de conquérir et renforcer d’autre part le positionnement de notre institution comme une CENI moderne et modèle pour la sous-région.

En ce qui concerne la clarification de la situation administrative ainsi que la problématique de la professionnalisation du personnel de notre institution, je voudrais rappeler ici que les efforts de formation entrepris en 2021seront poursuivis et systématisés à travers des projets et programmes pour lesquels les discussions avec les partenaires sont à un stade très avancé. Je n’en veux pour preuve que les contacts et entretiens que certains d’entre vous ont déjà eu avec des experts et consultants actuellement en mission de diagnostic et de formulation de projets   Il me plait également de souligner avec force la dynamique actuellement en cours avec la participation effective de l’ensemble des commissaires et compétences internes en vue de la réalisation de plusieurs activités post électorales destinées à renforcer nos capacités et contribuer à l’amélioration de l’environnement et du cadre général d’organisation des élections a Niger.

Pour toutes les autres considérations aussi pertinentes les unes que les autres, je propose au secrétariat général de s’adjoindre au besoin les compétences nécessaires pour recenser les problèmes en instance et proposer les modalités de leur règlement conformément aux textes applicables dans chacun des domaines concernés ;

Je voudrais conclure mes propos en nous exhortant à continuer d’œuvrer pour la consolidation de l’esprit d’équipe et le vivre en commun

Je souhaite le meilleur à chacun et à tous et à toutes les familles !

Bonne et fructueuse année 2022 Merci pour votre bienveillante attention !