Par  Abari Aboubacar/ CENI

Aux centres uniques du Lycée Issa Korombé  et l’Université Abdou Moumouni, 3466 candidats ont composé pour les postes de superviseurs régionaux et superviseurs régionaux adjoints, de techniciens de maintenance, de Superviseurs communaux et de poste de contrôleurs. 969 candidats  seront retenus à l’issu des épreuves.

Après  l’ouverture du premier pli, le Président de la CENI entouré du Vice-Président de cette institution, des autres membres de la CENI et du comité chargé du recrutement des agents d’enrôlement de même que un de Gemalto, l’opérateur technique chargé d’élaborer le fichier biométrique, a distribué les copies aux candidats présents dans la salle N°2 et visité d’autres salles  en vue de constater le bon déroulements du test. Du Lycée Korombé aux amphithéâtres de l’université Abdou Moumouni, le Président de la CENI a fait le tour des salles pour soutenir les surveillants et organisateurs ainsi que les candidats venus de toutes les régions du pays.Me Issaka Souna a rappelé   le nombre important de dossiers traités par le comité, près de vingt mille dossiers ont été traités par le comité qu’il faut ici féliciter de même  que la HALCIA (Haute Autorité de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées), l’ANPE (Agence Nigérienne pour la Promotion de l’Emploi), la société civile et tous les autres acteurs qui ont contribué  au bon déroulement et à la réussite de l’évènement.

Dans le cadre du processus de recrutement du personnel à l’élaboration du fichier Électoral Biométrique le test de recrutement qui se poursuivra avec celui des postes d’opérateurs d’enrôlement à Niamey et dans les autres chefs-lieux des régions.