La formation dispensée par l’expert Bridge Théophilus Dowetin assisté par les assistants Wada Nafiou et Marietou Amadou, consiste à renforcer les capacités des membres de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI). Le processus électoral et ses contours sont les thèmes développés pour permettre aux différents participants de connaitre et maitriser le système dans sa globalité.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par le président de la CENI. Il a prononcé un discours articulé autour du renforcement des capacités des acteurs électoraux  afin de réussir les élections à venir.

Me Issaka Souna précise que le Bridge est un outils de développement des performances tendant à préparer, accroitre et identifier les capacités des animateurs de scrutin pour surmonter les défis des processus électoraux de manière professionnelle et pérenne. Face à l’assistance, le Président de la CENI rappelle les objectifs de cette formation qui sont entre autre le renforcement de la compétence des membres de la CENI pour qu’ils puissent accomplir leurs tâches de manière efficace ; le développement du professionnalisme des agents électoraux au sens large ; la création d’équipes et de réseaux aptes à renforcer la compétence des administrateurs électoraux à effectuer leurs tâches d’une manière efficace.

Trois jours durant, les participants essentiellement les membres de la CENI ont été formés sur différents sujets comme le cycle électoral, le cadre juridique, les différents types d’élection, le différent type d’OGE, les défis de l’élaboration, les attributs d’une liste électorale. Cette formation s’est déroulée dans une ambiance familiale et interactive. C’est la première d’une série de Formation de renforcement de capacité Bridge pour les agents et membres de la CENI.