Par Abari Aboubacar/CENI

Ces personnes qui ont obtenu leurs actes d’état civil font partis des  Neuf cent Quarante Six Mille Cent (946 100) autres qui sont concernées par l’établissement et la délivrance de ces pièces d’état civil dans la région de Zinder. La cérémonie de ce 15 Mars 2018, se tient devant le sultanat du Damagaram. Haut lieu symbolique en présence du Sultan, du gouverneur de la région des élus locaux et du président de la CENI qui préside la cérémonie.

La population de Zinder en l’occurrence celle bénéficiaire de ces actes d’état civil a honoré de sa présence la cérémonie. Une mobilisation qui justifie l’importance de la pièce à recevoir, déterminant ainsi les conditions d’enrôlement et de vote.

Le Président du conseil de ville de Zinder, Dr Bachir Sabo a dans son intervention en Français et en langue Nationale rappelé, l’importance d’obtenir ses pièces d’état civil et surtout le rôle essentiel qu’elles jouent pour le processus du vote. Sans ces actes, on aura plus la  chance de se faire enrôler et de voter. Voter étant un droit mais aussi un devoir.

La Sultan du Damagaram, l’honorable Aboubacar Sanda, a aussi en langue hausa rappelé à sa communauté la nécessité de se mobiliser pour une grande adhésion aux audiences foraines. La sensibilisation de la base et la forte mobilisation des citoyens pour permettre à chacun d’exercer son droit de vote a-t-il ajouté en précisant que les pièces d’état civil sont gratuites. Le Gouverneur de la région, quant à lui a rappelé les différents chemins parcourus, les efforts déployés, les difficultés rencontrées et le succès enregistré, dans le cadre de cette opération d’audiences foraines. Issa Moussa, de préciser que l’engagement de la population est une condition de la réussite de cette première étape du processus électoral au Niger.

Le Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Me Issaka souna rappelle, dans son discours de lancement de la cérémonie de remise officielle d’actes d’état civil, aux partis politiques que l’engouement de leurs militants et l’adhésion aux différents programmes politiques, ne peut s’exprimer que par un vote effectif. L’effectivité du vote passe nécessairement par l’inscription de l’électeur sur le fichier électoral biométrique et  la détention par ce dernier de sa carte d’électeur.

Le Sultan du Damagaram, le procureur de la république près le tribunal de grande instance de Zinder, le président du Conseil de ville, le vice-président du Conseil Régional, le Gouverneur de Zinder et le président de la CENI ont, successivement remis aux différents bénéficiaires leur acte d’état civil.