Par Abari Aboubacar / CENI

C’est une cérémonie qui a regroupé  des acteurs et partenaires aux élections du Niger. Présidents des institutions de la République, ministre d’État de l’intérieur, de la sécurité publique de la décentralisation et des affaires coutumières et religieuses, le corps diplomatique et consulaire, les représentants des partis politiques et les membres et personnel de la CENI ont assisté au lancement officiel de ce programme de quatre (4) millions de dollars US soit 2,3 Milliards de franc CFA.

L’Institut National Démocratique (NDI) mettra en œuvre ce programme relativement à son expérience en matière électorale et le renforcement des institutions démocratiques pour la participation citoyenne. Ce que souligne la directrice résidente du NDI Mme Mai Moussa Latifa. Elle rappelle également l’objectif poursuivi par ce projet qui est celui de promouvoir un consensus politique sur le code électoral en révision, les processus et procédures électoraux ainsi que  la composition et le mandat de la CENI. L’Ambassadeur de États-Unis d’Amérique ERIC Whitaker évoquant cet appui financier de son pays, a mis l’accent sur la nécessité  d’organiser des élections libres, transparentes et inclusives, gage de paix sociale durable au Niger.

Me Issaka Souna, président de la Commission Électorale Nationale Indépendante relève  la mission de son institution et les défis qui se dressent dont entres autres la réalisation d’un fichier biométrique complexe, la timidité du dialogue politique, le boycott du processus par l’opposition, l’insécurité transfrontalière et la crise migratoire. Les portes de la CENI restent ouvertes à toutes les bonnes volontés pour un accompagnement des élections réussies.

La présentation du programme a par la suite été faite aux invités pour s’imprégner du projet CENI-NDI-USAID.