• Mesdames et Messieurs les Responsables et représentants  des Partis Politiques ;
  • Mesdames et Messieurs les membres de la CENI ;

Je voudrais vous dire combien la CENI se félicite d’accueillir la présente rencontre avec ses partenaires  majeurs que sont les partis politiques et de faire avec eux  le point sur le déroulement de l’enrôlement biométrique.

Votre enthousiaste et prompte acceptation de l’invitation est une parfaite illustration du grand intérêt que vous accordez en permanence à l’organisation d’élections transparentes, justes et équitables et partant, à  l’enracinement de la démocratie dans notre pays.

Mesdames et Messieurs,

Il vous souviendra que des audiences foraines avaient été initiées dont l’objectif est d’assurer l’obtention au profit du plus grand nombre possible de citoyens des pièces d’état civil permettant d’améliorer et de sécuriser  l’inscription sur le fichier électoral biométrique.

À date, le résultat de ces audiences foraines se présente comme suit :

Nombre d’événements déclarés Nombre d’actes signés par les juges Nombre d’actes signés par les officiers d’état civil Nombre d’actes remis aux bénéficiaires Taux de remise des actes aux bénéficiaires
5.739.187 3.793.079 3.211.685 2.592.491 80,72 %

Après l’évaluation de cette étape la CENI s’est proposée de poursuivre ces audiences foraines. Les corrections nécessaires sont en cours pour en améliorer l’impact en particulier dans 4 régions  dont 16 communes considérées à risques avec l’appui du PBF (fonds des nations unies pour la consolidation de la paix).

Comme vous l’aurez remarqué, l’enrôlement biométrique a démarré   le 15 octobre 2019 avec le déploiement du personnel (environ 7.000 agents) et de 3.500 kits dans 147 communes de la Zone N°1 constituée des Régions d’Agadez, Dosso, Tahoua, et Tillabéry. Cet enrôlement se poursuivra jusqu’au 19 Janvier 2020 dans la 5ème aire de cette première zone.

Les données issues de cette première phase sont en cours de traitement au Centre National de Traitement des données (CNT) créé et mis en place par la CENI où siègent une équipe de 40 informaticiens travaillant sur l’adjudication des premières données sous la supervision de la CENI et de GEMALTO.

Ces données sont provisoires et seront confortées par l’adjudication en cours. L’adjudication, il faut le rappeler est l’étape de vérification et de dédoublonnage des données collectées sur le terrain et transmises via nos satellites (VSAT) en vue de l’établissement de la première liste provisoire. La CENI est en mesure de vous livrer le niveau de réalisation pour les 3 premières aires en attendant celui des aires 4 et 5 de la première zone  dans les tous  prochains jours. Permettez-moi de vous présenter les statistiques de cette réalisation par aire :

STATISTIQUES AIRE 1

  Electeurs 2020 (Estimation INS) Enrôlement effectif Pourcentage
Agadez 72.326 57.647 80%
       
Tahoua 345.362 231.632 67%
Dosso 212.654 157.680 74%
Tillabéry 274.076 188.616 69%
Total 904.418 635.575 70%

STATISTIQUES AIRE 2

  Electeurs 2020 (Estimation INS) Enrôlement effectif Pourcentage
Agadez 53.352 54.478 102%
Tahoua 451.518 329.892 73%
Dosso 210.111 169.961 81%
Tillabéry 339.617 228.562 67%
Total 1.054.598 782.893 74%

STATISTIQUES AIRE 3

  Electeurs 2020 (Estimation INS ) Enrôlement effectif Pourcentage
Agadez 62.658 49.774 79%
Tahoua 439.862 212.445 48%
Dosso 227.019 153.662 68%
Tillabéry 326.617 207.884 64%
Total 1 056 156 623.765 59%

En dépit des difficultés relevées (pannes de kits, la démission de certains agents, problèmes logistiques, etc…) au démarrage de ce processus, l’enrôlement se déroule aujourd’hui de façon satisfaisante.

Toutefois, en raison de la dégradation de la situation sécuritaire en particulier dans la région de Tillabéry, la CENI a, en rapport avec le Ministère de la Défense Nationale, celui chargé de la Sécurité Publique  apporté des  réaménagements au plan initial destinés à conduire les opérations d’enrôlement dans l’aire 5 avec efficacité.

La CENI s’est donnée les moyens d’assurer l’enrôlement de tous les citoyens remplissant les conditions requises.

La CENI réitère son appel à tous les acteurs pour que le cycle électoral et l’enrôlement biométrique en particulier bénéficient de l’appui actif et soutenu de tous. 

Je vous remercie