Par Abari Aboubacar / CENI

La cérémonie s’est  tenue à Ouro Gomni, dans la commune de Birni N’Gaouré en présence du Gouverneur de la Région et une délégation des Nations unies. Le Sultan de Dosso et le Chef de Canton de Birni, et plusieurs autres responsables administratifs et coutumiers ainsi que la population ont fait le déplacement pour assister à cette cérémonie d’enregistrement et de remise des actes d’état civil.

La  Mairesse de la commune de Birni N’Gaouré, salue le choix de son entité et rappelle que plus de vingt milles actes ont été établis. Ce dynamisme caractérise l’ambiance qui prévaut au niveau de la région comme le souligne le Gouverneur de Dosso Moussa Ousmane. Grâce au dynamisme et à l’effort de tous les acteurs, élus locaux, magistrat, juges, officiers d’état civil, population bénéficiaire, tous ont permis l’établissement et la remise d’actes d’état civil aux récipiendaires de la commune. L’opération qui garantit l’enrôlement de potentiels électeurs. L’adhésion de la population est totale, car l’enjeu a été compris, a conclu le Gouverneur. La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a pris toutes les dispositions pour poursuivre et assurer le succès de ces audiences foraines affirme le Président de la CENI. Me Issaka Souna a saisi l’opportunité pour rappeler la poursuite des audiences foraines jusqu’à la fin de l’enrôlement biométrique et a insisté sur la nécessité de la remise effective de toutes les pièces établies à leurs propriétaires avant le démarrage imminent de l’enrôlement biométrique sur l’ensemble du territoire Nationale.

La cérémonie s’est poursuivie avec la présentation des mécanismes d’enregistrement et de remise d’acte d’état civil. La délégation de la CENI et du programme des Nations unies pour le développement PNUD ont suivi l’exposé de la responsable communale  de l’état civil. Ensuite plusieurs actes ont été remis aux bénéficiaires par les membres de la délégation et les autorités régionales administratives et coutumières.